Programme

Jeudi 1er décembre 2016, après-midi

13h30 – Accueil des participants
14h-14h30 – Ouverture : Philippe Galli, préfet, directeur de l’administration pénitentiaire
14h30-15h – Introduction générale : Olivier Milhaud, maître de conférences en géographie, université Paris IV

15h-17h45 – Territoires carcéraux

• Présidence de séance : Olivier Milhaud, maître de conférences en géographie, université Paris IV

15h-16h15 – Session 1 : L’articulation dedans/dehors – l’exemple de la culture

  • « Culture et prison. L’activité sociale et éducative vue à travers les projets socioculturels portés par les SPIP », Marie Deaucourt, chercheuse dans le domaine du travail éducatif, université de Lille 3-Charles-de-Gaulle avec Arnaud Soleranski, directeur du centre pénitentiaire du Sud-Francilien et Yannick Le-Meur, directeur fonctionnel du SPIP de Seine-et-Marne

16h15-16h30 – Pause

16h30-17h30 – Session 2 : La prison dans son environnement

  • « Ancrages territoriaux des agents de la prison (selon le type d’environnement) et rapports de pouvoir», Philippe Combessie, professeur de socio-anthropologie, université Paris Nanterre, directeur du Sophiapol (EA3932)
  • « Pour une analyse socio-économique des impacts d’une prison sur sa commune d’implantation. La territorialité interrogée », Isabelle Leroux, maîtresse de conférences en économie, université d’Angers et Eric Rigamonti, Professeur associé de Finance, ESSCA Angers

17h30-17h40 –Pause

17h40-19h40

« Les prisons de Lyon », Bernard Bolze, co-fondateur de Prison-Insider
Diffusion du film Le déménagement, en présence de la réalisatrice Catherine Rechard et de Jérôme Harnois, directeur de cabinet de la PDG de la RATP, ancien directeur du centre pénitentiaire de Rennes-Vezin

Vendredi 2 décembre 2016, matin

8h30 – Accueil des participants

9h-12h – Patrimoines carcéraux

• Présidence de séance : Catherine Tambrun, attachée de conservation au Musée Carnavalet, commissaire de l’exposition « L’impossible photographie. Prisons parisiennes (1851-2010) »

9h-10h30 – Session 1 : Représentations
• « Clairvaux et les modes de détention qui s’y sont succédés », Jacqueline Salmon, photographe
• « Les paradoxes de la notion de patrimoine architectural des prisons, évolutions historiques de la conception et du regard sur la prison bâtie», Elsa Besson, doctorante en histoire de l’architecture, université Rennes 2
• « Travail photographique avec des personnes incarcérées », Michel Séméniako, photographe, en présence de Marie Lafont, DSP, Cheffe du bureau Me2 (DAP)

10 H 30 – 10h45 – Pause

10h45-12h30 – Session 2 : Reconversions
• « Qu’est-ce que le patrimoine carcéral ? L’exemple de la Suisse », Daniel Fink, historien des prisons, chargé de cours à l’université de Lausanne
• « Archives audiovisuelles de prisons à fermetures programmées », Jean-Lucien Sanchez, historien, chargé d’études à la DAP (Me5)

12h30 – 14 h 00 – Déjeuner

Vendredi 2 décembre 2016, après-midi

14 h 00 – 17 h 00 – Lieux vécus

• Présidence de séance : Marie Morelle, maîtresse de conférences en géographie, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

14h00-15h45 – Session 1 : Espaces de détention et identités
• « Quand la prison n’ose plus dire son nom ! De quelques mots sur sa fabrique », Laurent Solini, maître de conférences en sciences sociales, université de Montpellier 1 et Jennifer Yeghicheyan, attachée temporaire d’enseignement et de recherche en sociologie, université de Montpellier 1
• « Conceptions architecturales et pratiques spatiales en prison. De l’investissement à l’effritement, de la reproduction à la réappropriation », David Scheer, docteur en criminologie, université libre de Bruxelles
• « Travailler et vivre dans les nouvelles prisons », Jean-Philippe Melchior, maître de conférences en sociologie, université du Maine et Omar Zanna, maître de conférences en sociologie, université du Maine

15h45 – 16 H 00 – Pause

16h00 – 17h00 – Session 2 : Prescriptions immobilières et réalisations
• « La réalisation du centre de semi-liberté de Saint-Martin-Boulogne », Cédric Denoyel, président fondateur, CAPSA-containers
• « La maison d’arrêt de Saint-Denis et les programmes récents de l’agence Architecture-Studio », Alain Bretagnolle, architecte, Architecture-Studio

• Présentation d’un exemple d’architecture carcérale en Norvège, Rikke Hansen, architecte

Eric Besson, Chef du bureau de l’immobilier (PS3), Sous-direction du pilotage et de la sécurité des services

17h- 17h30- Conclusion, Frédéric Chauvaud, professeur d’histoire contemporaine, université de Poitiers
17h-30-17h45 – Clôture, Philippe Galli, préfet, directeur de l’administration pénitentiaire